Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
lundi, 08 juin 2015 00:00

[Test] Sapiens

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La préhistoire n’as pas fini de nous étonner, mais surtout de nous amuser et de nous divertir. Les créateurs s’en donnent à cœur joie, et ce n’est pas Sapiens qui me contredira avec ses mécaniques inspirés des dominos. Comment a-t-il réussi à renouveler ce genre connu de tous, je vous invite à le découvrir dans ce test.

Sapiens: Couverture (quasi déf.)


Sapiens
Un jeu de Cyrille Leroy
Illustré par Marc-Antoine Allard
Publié par Catch Up Games
2 à 4 joueurs
10 à 100 ans
Langue de la règle: Française
Durée: 45 minutes
Prix: France 35,00 €


Règles

 

Comme je l’indiquais dans mon introduction Sapiens est inspiré des dominos, mais la ressemblance s’arrête à la double information présente sur les pièces et leurs règles de pose. Car le jeu a su se démarquer de son inspiration pour trouver sa propre voie et proposer une expérience en pleine adéquation avec les attentes des joueurs actuels. Votre but sera donc d’avoir le plus de points, mais tout au long de la partie vous devrez gérer deux jetons sur la piste de score (l’un pour la nourriture, l’autre pour les abris), le plus haut étant retiré à la fin. On rigole déjà moins là. Et pour cela vous allez devoir gérer une main de 4 dominos, chacun possédant des pouvoirs qui s’activeront en les collant les uns aux autres sur votre plateau restreint. Voici l’idée générale du jeu, pour les détails je vous laisse consulter la règle complète que vous pourrez lire ici : la règle complète en PDF.

 

 

 

Matériel

 

C’est un contenu assez affriolant que l’on découvre en ouvrant la boite, celui-ci est en quantité et de qualité. Plusieurs plateaux composés de deux parties serviront de zone de jeu pour chaque joueur, à ceci s’ajoute les nombreux dominos et autres jetons, sans oublier la piste de score et les jetons en bois à faire courir dessus.

 

 

Les graphismes sont en parfaites adéquation, colorés, mignons, jolis, les couleurs vives ressortent parfaitement et donne un côté bucolique au jeu, sans tomber dans le burlesque. Les icônes sont fortes utiles et le plateau parfaitement lisible. Tout se range bien dans la boite grâce à un thermoformage réussi, bien que les emplacements soient un peu justes. Les règles bien écrites se lisent toutes seules, là aussi rien à redire. Il s’agit d’une édition de qualité, ce qui est à soulignée car il s’agit du premier jeu de la toute jeune maison d’édition Catch Up Games. Ce qui inaugure du meilleur.

 

 

 

Ressenti durant la partie

 

Autant le dire d’entrer de jeu il est excellent, et j’ai eu ce sentiment à chaque fois que je suis sorti de chaque partie, même lorsque j’avais perdu. Et c’est peut être bête mais souvent c’est assez révélateur. Car si tu sors d’un jeu en perdant tout en gardant le sourire cela veut dire qu’il est bon et qu’à aucun moment tu n’as senti d’injustice, et ça c’est plaisant. Alors certes le jeu peut être hasardeux, et parfois le tirage peut facilement vous bloquer et pourtant il reste plaisant à jouer de bout en bout. J’ai joué avec toute les configurations, et toute sont bonnes, vraiment je n’ai pas senti de réelles différences que l’on joue à 2, 3 ou 4 joueurs. Certes la tension est plus forte lorsqu’il y a plus de joueurs, mais à 2 ça reste très agréable.

Le jeu passe également très bien aux yeux des jeunes, qui auront vite fait de comprendre le jeu. Les pictogrammes du plateau sont assez évocateurs et permettent à ces derniers de s’y retrouver facilement en cas de doute. En tout cas les enfants ont autant appréciés le jeu que moi, ce qui est aussi très bon signe.

La gestion des ressources alimentaires ou d’habitation sont assez complexes à gérer et donne tout le sel du jeu, car l’on est vite pris de panique lorsque l’un de nos deux pions dépasse l’autre. Débute alors la recherche de solutions, passant pour une attention toute particulière des plateaux des autres joueurs. Cette gestion tendue est parfaitement bien trouvée et rend le jeu passionnant, et ce jeu de course entre nos deux pions va mettre nos nerfs à rudes épreuves. Fort heureusement les pouvoirs seront là pour compenser tout ceci et nous donner de jolis coups de pouce. Surtout que tous sont utiles et bien équilibrés. Mais le revers de la médaille c’est que les autres joueurs pourront également venir semer le bazar dans votre jeu par le biais des ours ou de l’échange de domino pas encore posée. Bref il y a de l’action autour des plateaux, et tout ceci rend le tout dynamique et assez cérébral mais pas insurmontable. Du tout bon j’ai envie de dire.

 

 

 

Durée de vie 

 

Les parties sont rapides, mais non dénuées d’intérêt, ce qui donne un excellent coup de pouce à la durée de vie non négligeable de prime abord. Sans oublier les plateaux composés de deux parties interchangeables qui éviteront les stratégies gagnantes à tous les coups.

Le jeu est vraiment accessible et cela assez jeune, donc toute la famille pourra y jouer, en passant par le petit dernier ou la tantine qui est venu passer un week end chez vous. Mais les joueurs plus érudits ne seront en reste avec un jeu assez tactique, qui n’est pas un bête alignement de dominos. Nous sommes donc devant un jeu accessible, rapide et auquel on rejoue avec grand plaisir à de nombreuses occasions. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir sur la durée de vie.

 

 

 

Avis

 

Sapiens m’a beaucoup plu, et c’est avec grand plaisir que j’y joue et rejoue, j’ai d’ailleurs enchainé les parties lors d’un week end avec grand plaisir et celui des joueurs qui m’accompagnaient. Il est joli, bien pensé et propose de revisiter un classique : les dominos, tout en apportant une touche de modernisme qui fait tout le charme du jeu. Accessible et prenant, sa durée de vie est excellente et sa courbe d’apprentissage assez élevé pour y revenir avec plaisir à de nombreuses reprises et avec un public très varié. C’est une réussite à mes yeux, et une très bonne surprise, qui saura séduire des types de joueurs très différents et c’est pourquoi je lui décerne avec le sourire aux lèvres la récompense du dé ludique. 

 

Lu 1845 fois Dernière modification le lundi, 08 juin 2015 09:08

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech