Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
mardi, 16 février 2016 00:00

[Critique] Sol

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quoi de mieux qu’un trésor légendaire sur une île déserte pour attiser la convoitise de nombreux aventuriers. Mais ces derniers furent assez malins pour se regrouper en équipe afin de maximiser leurs chances. Et c’est l’une de ces équipes que vous allez intégrer dans le but de revenir avec entre vos mains, la fameuse idole du soleil.

On commence par regrouper des joueurs

 

Sol est un jeu qui se joue en équipe (il peut aussi se jouer à 2), où deux camps vont s’affronter pour récupérer en premier le trésor. Pour cela chaque équipe va avoir à sa disposition 3 ou 4 personnages, tous différents et possédant des pouvoirs et des capacités répartis de différentes manières. Une fois les équipes montées, ils vont chacun leur tour, devoir explorer l’île, la fouiller pour découvrir l’emplacement du bon temple, et surtout combattre leurs opposants par le biais de dés, afin que ces derniers ne prennent pas trop d’avance. Chaque action possible est résumée sur les plateaux personnages par le biais d’icônes. Les tours sont assez rapides et les tactiques nombreuses, car totalement dépendantes des membres et des choix de chaque équipe. Sol est avant tout un jeu familial et en temps que tel il possède des règles simples, faciles à comprendre et à mettre en pratique.

Comme toujours je ne vous propose qu’une mise en bouche, la règle complète étant disponible ici.

 

cabd22685a10fb9c400acb6a4ea00fec1e0b.jpe

 

Le matériel

 

Pas de véritable surprise à ce niveau, le jeu est magnifique ! Le matériel est bien pensé, les tuiles sont épaisses, et de nombreuses pièces sont en double afin de compenser toute potentielle perte. Graphiquement le jeu a été illustré par Naïade, je vous laisse donc imaginer le style des illustrations et la qualité indéniables de celles-ci. Fait amusant, Takara Island ayant été aussi illustré par le même illustrateur, les deux jeux ont pour moi un petit air de famille.

Sol propose de jouer sur une île disposant de plusieurs niveaux différents, entendez par là de hauteurs, où ces derniers sont représentés par des grandes tuiles collées les unes sur les autres, avec un procédé pratique et ingénieux. Je n’ai pas de reproche à faire à l’édition de Sol, qui tout comme leur premier jeu Sapiens est d’une excellente qualité.

 

f3792e6f1fad85350cb81c3e7c27f3fc4a14.jpe

 

Partir à l’aventure

 

Sol vous propose donc de partir à l’aventure, de fouler une terre inconnue où vous allez devoir vous mouvoir sur les différents terrains, pour ensuite les fouiller et ainsi découvrir le moindre indice. Et tout ceci, en travaillant de concert avec votre ou vos partenaires de jeu, ce qui implique forcément de nombreuses discussions et autres choix parfois cornéliens. Mais c’est aussi cela qui met de l’ambiance et transforme Sol en véritable terrain de jeu inconnu où toutes les aventures sont possibles. Le thème étant bien présent et rendu, il est assez aisé d’entrer de plain-pied dans le jeu et de profiter de l’expérience que celui-ci offre.

Jouable aussi bien entre adultes qu’avec des enfants (même assez jeune) car jouable en équipe, Sol s’avère être le parfait jeu familial, accessible et amusant pour tous, sans que cela soit punitif. Les parties étant courtes, il sera facile d’en refaire une afin de donner une seconde chance à l’autre équipe. Par contre, prenez garde, car ce n’est pas par ce que vous aurez trouvé le maximum d’indices que vous serez avantagé, vos adversaires pouvant parfaitement vous chiper le trésor sous votre nez et s’enfuir avec. Et c’est ce qui fait tout le sel du jeu, car une fois l’emplacement révélé, c’est une seconde phase qui s’enclenche, une véritable course au trésor avec règlement de compte à la clé. Et c’est à ce moment-là que les cartes indices jouées face cachée prennent tout leur sens, car elles permettent de tenter de deviner l’arrivée de la fameuse idole, donnant au jeu une part de calcul, mais parfois aussi de hasard.

Pour le moment mon seul regret ira au fait que l’on ne puisse pas jouer avec 3 équipes au lieu de 2, alors que le plateau possède d’emblée un troisième point de départ. Mais peut-être que cela rendrait le jeu trop chaotique, et ne se limiterait qu’à des combats incessants.

 

a39798ea6d942d2d60edb6c26a39f4395e35.jpe

 

Repartir à l’aventure

 

Si le fait que le plateau soit fixe peut vous inquiéter sur la durée de vie, soyez rassurés, avec l’emplacement aléatoire des bonus et des indices, plus le fait que le jeu se joue en équipe, lui confère une bonne durée de vie. Ajoutez à cela que le jeu propose aussi une seconde version dans laquelle les personnages ont des pouvoirs spécifiques à chacun et vous obtenez une bonne rallonge et un certain renouvellement. Surtout que Sol se joue également très bien à 2, prenant alors des atours stratégiques forts sympathiques. Mais il peut aussi se jouer jusqu’à 8, ce qui est assez peu courant, et méritait d’être souligné. Accessibles au plus grand nombre et proposant des parties courtes Sol dispose d’une très bonne durée de vie.

 

537bc1d4a3bb62f302d0bd60d607efa0cea4.jpe

 

Aventures sur l’île du soleil

 

Je pense que vous l’aurez compris Sol est un jeu excellent jeu familial. Simple, rapide, prenant, amusant, mais aussi fort joli, il dispose de nombreux atouts pour faire chavirer votre cœur. Que ce soit pour y jouer en famille ou entre amis, il sera comblé votre soif d’aventure, tout en vous mettant plein les mirettes. Si c’est l’aventure et le dépaysement que vous recherchez, Sol saura très certainement combler vos attentes.

Lu 974 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech