Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
mardi, 02 août 2016 00:00

[Critique] Schotten Totten

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dans l’univers des jeux à 2 Schotten Totten que l’on doit à Reiner Knizia, fut longtemps un titre de référence, connu pour sa simplicité et son instantanéité. Mais au fil du temps celui-ci disparut des étals, et aujourd’hui il est de nouveau disponible par le biais de Iello qui l’accueille à bras dans sa gamme mini. Est-ce que l’illustre jeu a-t-il encore sa place au panthéon des jeux à 2 ? C’est la question à laquelle je vais essayer de répondre.

La base

Je pense que bon nombre d’entre vous connaissent déjà le jeu, quant aux autres les règles étant disponibles en PDF (http://iello.fr/regles/schottentotten_regles.pdf) , il sera inutile que je m’attarde sur celles-ci. Vous allez incarner un clan écossais qui cherche à agrandir son territoire, en repoussant les limites de ses terres. Pour ce faire, vous allez devoir remporter les bornes qui délimitent cette frontière bien légère. Et cela, à coup de cartes et de combinaisons. Le premier à obtenir 5 des 9 bornes, ou bien qui parvient à récupérer 3 bornes adjacentes remporte la partie. Des règles simples expliquées en quelques minutes. 10 cartes tactiques sont présentes pour proposer aux joueurs aguerris un challenge plus relevé, ainsi qu’une variante pour experts.

ee4621d55abbd2fabf3e9218bd3bf5a656cb.jpe

Borné, moi ! Pas du tout !

Dans la boite vous retrouverez donc 54 cartes réparties en 6 couleurs, ainsi que 10 cartes Tactique, 2 aides de jeu indispensables, et enfin 9 tuiles Borne. Tout ce petit matériel dispose d’un style graphique frais et des plus sympathiques, lorgnant sur l’humour et la bonne humeur grâce à un Djib très en forme. Il n’y a vraiment rien à redire sur ce point, le jeu dispose d’une excellente édition, comme pour le reste de la gamme. Au niveau du prix le jeu est proposé aux alentours des 12€.

6edbec3acd82c5476164036ef7fb49f05244.jpe

Vous dépassez les bornes mon cher !

Une fois les bornes mises en place la bataille peut commencer. Une première carte est posée, la suivante s’abat de l’autre côté des lignes, puis c’est l’escalade. Un brelan se dessine doucement avec ses 3 cartes de même valeur, tandis qu’en face c’est une suite de couleurs, la combinaison la plus forte du jeu, permet au joueur de remporter cette borne. Bien entendu les 2 bornes qui se trouvent de chaque côté sont aussi prises d’assaut. Mais l’adversaire ne se laisse pas faire. Il tente le bluff en posant 2 cartes de même valeur, mais son mensonge ne dure que quelques tours, car très vite son adversaire s’aperçoit qu’il n’a pas la carte qui lui manque, car c’est lui qui vient de la tirer. Pas de chance. Les cartes continuent de s’entasser, tandis que 3 bornes adjacentes sont conquises mettant fin au jeu.

Schotten Totten propose un jeu vif et tenu, qui propose un challenge facile d’accès grâce à ces aides mémoires, car se souvenir de toutes les combinaisons ne sera pas forcément aisé, surtout au début. De plus, le hasard pourra facilement faire basculer la chance d’un côté ou de l’autre, et cela même si en avançant dans la partie vous avez de plus en plus d’informations à votre disposition. La pose des cartes étant définitives il faudra faire les bons choix et parfois un peu à l’aveuglette. Le jeu est parfaitement accessible même aux plus jeunes, quant au public visé il est assez large, surtout qu’il ne se pratique qu’à deux, ce qui devrait ravir les couples en mal de jeux.

da8c0c73a32c0b7ec006e4b3371fa700961b.jpe

C’est pas le 1000 bornes

Schotten Totten est un jeu à 2 très plaisant, il propose une mécanique amusante et qui n’est pas dépourvue de suspense et surtout de tactique. Il faudra être attentif et un peu chanceux pour remporter les parties. Les cartes Tactique apportent un peu de renouveau, mais le jeu de base se suffit déjà en lui-même.

Mais pour répondre à la question posée en début d’article, Schotten Totten reste un très bon jeu, mais de nos jours la concurrence est rude, bien plus que lors de sa sortie initiale. Et le choix de plus en plus grand. Fort heureusement, il a pour lui son nom déjà connu et son tarif avantageux. L’ajouter à cette gamme fut une très bonne idée, car il s’agit d’un petit jeu sympa qui se sort sans mal pour quelques parties. À découvrir si ce n’est déjà fait.

Lu 956 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech