Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
jeudi, 29 septembre 2016 00:00

[Critique] Fruit M

Écrit par 
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Je trouve qu’en quelques années les fruits ont envahi nos jeux. La faute à une réclame du ministère de la Santé ? Je ne saurais dire, pourtant c’est un fait. Mais si les fruits sont devenus des « valeurs sûres », leur type de prédilection reste le party game. Et Fruit Mix n’y échappe pas. Un jeu à déguster ou à faire en salade c’est ce que nous allons voir !

Salade de fruits, jolie, jolie

Je n’ai clairement pas cité le meilleur du registre de Bourvil, mais que voulez-vous j’aime la facilité. Dans fruit Mix vous allez devoir jouer avec votre mémoire. Car nous le savons tous, mémoire et party-game font très bon ménage ! Après avoir récupéré le nombre de tuiles qui vous incombera de vous débarrasser, selon le nombre de joueurs, la partie peut commencer. Devant vous et vos camarades, 5 tuiles, sur chacune d’entre elles se trouvent 3 informations : la couleur de fond, la forme du plateau et le fruit mis dessus. Vous allez devoir mémoriser les 5 tuiles avant de les retourner face cachée. Puis à tour de rôle vous allez piocher la première tuile de votre pile face visible, pour ensuite la poser devant une tuile de la table, qui ne devra voir aucune caractéristique en commun avec la vôtre. Si vous avez vu juste, la tuile de la table est défaussée et la vôtre prend sa place. Dans le cas contraire, la tuile vient se placer sous votre pile. Si jamais vous pensez que la tuile que vous venez de piocher possède l’une des caractéristiques de celles face cachée, vous passez votre tour, et le joueur à votre droite doit alors vérifier vos dires, et procéder comme vu avant. Le premier a s’être débarrassé de ses tuiles remporte la partie.

Il est possible d’y jouer seul également, tout comme il est possible de modifier la difficulté en modulant le nombre de tuiles à retenir, ou de rendre le jeu plus court en en retirant. Bien sûr vous pouvez aussi vous y adonner sous forme de mémory classique.

4cdb422137cd76abd44ee5411d99ea5040c0.jpe

Une fraise carrée

Quelle bonne idée que ce packaging qui attire tout de suite l’œil. Une jolie fraise carrée surmontée d’un couvercle à élastique sert donc de boite au jeu, surtout que celui-ci ne lâche pas lorsqu’on s’en saisit. Pour les tuiles ça reste plus classique, surtout pour les graphismes. L’épaisseur de celles-ci est correcte. Il n’y a pas grand-chose à dire sur ce point.

8e7588e8c31c562ec30ab4741764e490c141.jpe

Le jeu est accessible aux plus jeunes, via ses variantes, de même pour le public. Par contre, Fruit Mix est plus à réserver aux joueurs occasionnels ou aux amateurs de party-game, car il reste très léger. Il souffre d’ailleurs d’un problème à mes yeux : le manque de rotation des joueurs, où du moins du fait que le premier joueur soit souvent avantagé, et aura régulièrement plus de choix que les autres, surtout à 5 joueurs. Le hasard jouera aussi un peu son rôle, mais rien de bien méchant à ce niveau. Il faudra donc prendre le jeu pour ce qu’il est, un party-game, sous peine de râler après son système. La partie solo reste une réussite avec des tuiles. Quant au nombre de joueurs, de 3 à 5 me semble être la bonne configuration, car sinon les parties peuvent s’éterniser, les joueurs jouant à tour de rôle et non tous en même temps. Bien sûr vous pourrez jouer avec moins de tuiles, mais cela n’empêchera pas l’attente entre les tours.

2576b8d4a366e559ebea459266126dfb8e1f.jpe

DJ Fruit Mix

Fruit Mix propose une mécanique très commune : la mémoire. Les jeux pour enfants et les party-game en sont blindés. L’expérience offerte ici n’est pas forcément optimale, surtout pour des joueurs. Mais les novices, comme les enfants pourront y trouver leur compte. Le jeu n’est pas avare en mode de jeu ou variante et le packaging est vraiment réussi. Fruit Mix aura du mal à trouver son public dans la pléthore de jeux du même style proposé sur le marché. Ce qui pourra en faire un cadeau d’anniversaire sympa pour un enfant qui découvre les jeux de société.

Lu 418 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech