Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
mercredi, 09 novembre 2016 00:00

[Critique] Kingdomino

Écrit par 
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Mon royaume pour un domino ! Voici une phrase pour le moins étrange, n’est-il pas ? Pourtant, rien ne dit que vous ne l’entendrez pas en jouant à Kingdomino. Il faut dire qu’avec un domino on peut déplacer des montagnes, enfin surtout marquer des points dans notre cas. Si votre envie de construire votre royaume vient de se réveiller, n’hésitez pas à lire la suite.

Pas de points, mais des territoires

Comme son nom l’évoque si bien, dans Kingdomino vous allez jouer avec des dominos. Oui je sais je suis très fort en déduction, et votre but sera comme souvent, d’obtenir le plus de points en fin de partie. Pour se faire vous allez vous emparer de la petite tuile carrée et poser dessus votre château, ça y est votre domaine est prêt à accueillir de nouveaux territoires. Vous allez ensuite disposer autant de tuiles qu’il y a de joueurs (4 à 2 joueurs), les ranger dans l’ordre numérique qui se trouve au dos, et poser dessus au hasard les pions Roi des joueurs. Auparavant, selon le nombre de joueurs vous aurez retiré au hasard un certain nombre de tuiles. Ensuite vous allez disposer de nouveau à côté une série de tuiles, toujours dans l’ordre numérique et autant qu’il y a de joueurs, elles serviront au prochain tour. La partie peut commencer. À votre tour vous devrez donc prendre la tuile sur laquelle vous vous trouvez, et poser votre roi sur celle que vous avez choisie pour le prochain tour. Cela déterminera l’ordre des joueurs. Une fois la tuile en main vous devrez la poser dans votre royaume en formant un carré de 5x5 maximum, et en faisant en sorte que les tuiles se touchent, et qu’au moins un territoire soit en commun. La tuile château servant de joker. S’il est impossible de faire correspondre la tuile, celle-ci est défaussée. Et l’on poursuit ainsi nos poses jusqu’au dernier tour, durant lequel  vous devriez poser votre dernière tuile. On compte ensuite les points, on multipliant le nombre de territoires adjacents par le nombre de couronnes qui se trouvent sur ces derniers.

794a885896b542b74de608f5f17a8e6a464e.jpe

Des champs en carton

Oui dans Kingdomino vous allez jouer avec des dominos, et ces derniers bien qu’en carton sont assez épais. Les illustrations sont assez basiques, mais le jeu n’en demande pas plus. Tout reste assez classique et passe-partout, mais ça fait le travail. Les petits châteaux sont bien sympas, et le tout tient correctement dans la boite. Bref, vous l’aurez compris nous tenons là une édition classique, mais de qualité.

1dccf5305a729308acb85b5c5440bcfd6fed.jpe

Oh hé du château

Kingdomino est un jeu rapide, car en quelques tours la partie est terminée. Mais ce n’est pas pour cela que le jeu est trop léger ou même facile. Les règles s’apprennent en quelques minutes, mais parvenir à maximiser ses chances et bien anticiper la suite sera bien moins aisé. Et chaque partie en amène souvent une autre, une revanche. La légèreté des règles fait que le jeu est parfaitement accessible aux enfants, ainsi qu’aux novices. Mais pas que, car les joueurs prendront aussi du plaisir à y jouer, car le défi est bel et bien là, surtout avec les règles additionnelles, qui vous proposent par exemple de ne plus jouer en 5x5 mais 7x7.

Les choix seront souvent cornéliens, surtout qu’il faudra parvenir à voir sur le long terme et à anticiper aussi bien ses tuiles, que celles de ces adversaires, ainsi que son prochain tour de jeu. Car oui selon où vous vous placerez vous ne jouerez pas forcément dans le même ordre. Autant vous dire que certaines tuiles risquent de vous passer sous le nez, si vous ne choisissez pas les meilleures places. Nous avons ici une excellente idée de gestion de tours, qui pour moi apportent une véritable profondeur et tactique au jeu, et une très bonne manière de casser le sens du tour qui parfois peut punir certains joueurs sur d’autres jeux. Quelque soit le nombre de joueurs, le jeu restera toujours aussi intéressant, si vous vous posiez la question vous avez maintenant la réponse.

d9a1a84fb8123a83a90f109fa283e44cb214.jpe

Du haut de ma colline

Kingdomino est une très bonne surprise. Je n’attendais pas grand-chose du jeu et je fus agréablement surpris. En plus de proposer des règles simples et accessibles, le jeu propose un système de tour très bien pensé où vous choisirez sans subir (sauf le hasard, qui ici est amoindri). Kingdomino est la preuve que l’on peut reprendre un jeu ancien comme les dominos, et y ajouter des mécaniques modernes bien trouvées pour rendre le tout agréable et amusant. Une jolie réussite !

Lu 640 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech