Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
jeudi, 01 décembre 2016 00:00

[Critique] Vikings on board

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Vikings font partie de ces thèmes qui attirent toujours les créateurs de jeux. Il faut dire que ce sont de fiers guerriers et de talentueux constructeurs de navires. Et justement des navires vous allez en voir dans Vikings en board, vous allez même faire tout votre possible pour les charger du mieux que vous le pouvez avant de vous en emparer. Si le vol manifeste et roublard de drakkars vous a toujours tenté, ce jeu est peut-être fait pour vous !

Vikings à bâbord !

Le but du jeu est simple : avoir le plus de points en fin de partie. C’est bien beau me direz-vous, mais comment s’y prendre ? Pour cela vous allez devoir choisir vos actions à chaque tour, en posant l’un de vos Vikings sur l’un des emplacements encore libres de l’autre côté du ponton. Tout en sachant que plus vous choisissez un emplacement éloigné sur la piste et plus vous jouerez tardivement au prochain tour, et que chaque action est unique. Tout le cœur du jeu repose sur ces choix et cette pose, non pas d’ouvriers, mais de Vikings. Les différentes actions vous permettront  de déplacer les corps des drakkars en les échangeant aussi bien au sein du même navire qu’avec les autres dans le port, ou bien avec les autres joueurs. Vous pourrez également parier à l’aide de vos tonneaux, influencer sur la valeur des marchandises et le contenu des navires, et enfin faire partir l’un des drakkars. La partie prenant fin lorsque le septième drakkar prend la mer. Chaque joueur compte alors ses points, celui qui en possède le plus remporte la partie.

e011d9ac6b9df034f9c600d2d00b7f5dd11e.jpe

Un bien beau pays

Les pays nordiques d’où venaient les Vikings étaient des pays froids et souvent rudes. Ici le couvercle de la boite nous dépeint un paysage baigné d’une lumière rosée, comme venu d’une aurore boréale. Je dois dire que cette teinte et l’illustration générale de la boite ne m’a pas convaincu, car elle a je trouve, quelques défauts graphiques, en plus d’une ambiance qui je pense ne colle pas au thème. Par contre à l’intérieur le thermoformage en plastique contenant les parties de drakkar fait véritablement son effet, de même pour les pièces de jeu déjà montées, un détail qui fait plaisir et qui évite d’abimer le jeu en le construisant. Les figurines de Vikings sont aussi très sympas. Le plateau est de bonne qualité, bien qu’assez classique. Vikings on board possède une bonne édition au niveau de son matériel il est juste dommage que la boite ne rende pas aussi bien le thème qu’elle le devrait, et qu’elle ferme tout juste une fois la partie terminée. Mais il serait mesquin de rester sur cela car le travail d’édition est vraiment d’excellente qualité et fut très bien pensé.

35fb36a8f36f8f57521423c6bc3405f918fc.jpe

Drakkar ou Snekkar ?

On a souvent tendance à utiliser le mot drakkar pour désigner les navires des pillards nordiques, mais il s’agissait souvent de snekkar. Ce qui n’a ici aucune importance, je vous l’accorde. Pourtant, faire le bon choix, et au bon moment sera vital dans ce jeu. Chaque action à son poids dans la partie et plus encore jouera un rôle décisif dans votre position sur le prochain tour. Autant vous dire que jouez les actions les plus puissantes qui se trouvent en bout de colonnes, aura une grande répercussion pour la suite. À ce niveau-là, les actions disponibles sont très bien pensées et bien disposées sur le plateau, ça s’équilibre très bien. Vous passerez donc votre temps  à déplacer les tronçons que vos adversaires auront investis avec mal, pour ensuite chiper leur place sur les paris afin de maximiser votre score. Ça n’arrêtera pas de bouger dans tous les sens, pour à la fin voir partir votre drakkar, celui où vous aviez réussi à mettre vos pions dessus au péril de vos tours de jeu, qui se vit vidé de votre présence juste avant votre départ à cause d’un vil adversaire. C’est petit et mesquin je suis entièrement d’accord avec vous !

cb1d80b5deba696a2789406af9c9d58c4e80.jpe

La configuration à 2 joueurs sera très logiquement la moins chaotique, et celle à 4 la plus a même de proposer un joyeux bazar. Pour autant ce sera aussi celle qui apportera le maximum de retournement de situations, ce qui pourra tourner à votre avantage. En ce qui concerne la durée de vie, le placement hasardeux des pièces au départ, couplé aux actions différentes des joueurs, fera que le jeu se renouvèle plutôt bien, surtout que celui-ci reste assez fin et propose des choix décisifs, mais cornéliens. Enfin au niveau de l’âge on nous propose 8 ans sur la boite, j’aurais tendance à dire que c’est peut être un peu juste avec certains enfants, car il ne sera pas forcément aisé de se souvenir de toutes les actions, et cela malgré la présence de pictogrammes bien utiles sur le plateau. De même que je ne le proposerais pas forcément à des novices qui ne sont pas encore bien au point avec les jeux de pose d’ouvriers. Mais ça reste malgré tout accessible, ce n’est pas une usine à gaz pour autant. En ce qui concerne le thème, les pièces de jeu nous plonge immédiatement dans le jeu, le thème ne fait pas plaqué, même si le jeu manque de bagarre (sur le plateau, car entre les joueurs pas de souci) pour être encore plus véridique, enfin je suppose, car je ne connais pas de viking.

ef34799a73b254ab56245db22bbd56f5afb2.jpe

C’est un drakkar qui s’éloigne au loin

Je dois bien vous avouer que je n’ai pas été spécialement conquis par le jeu, et je pense savoir pourquoi. Vikings on board est un jeu d’opportuniste et de salopiauds, et je n’aime pas vraiment jouer ainsi, pour embêter les autres ou leur voler leur place. Du coup je ne pense pas faire partie du public visé par le jeu. Je reconnais sans mal les qualités mécaniques du jeu, et je les salue, car elles sont bien présentes et bien huilées, et cela fait de Vikings on board un très bon jeu si vous aimez embêter vos petits camarades. Si tant est que vous faites partie de ce public, et pas comme moi des joueurs un peu guimauves, qui joue pour s’amuser et pas forcément pour gagner.

Lu 771 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech