Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
mercredi, 07 décembre 2016 00:00

[Critique] Time Bomb

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

2016 aura vraiment été l’année de Sherlock Holmes, avec pas moins de 4 jeux le prenant pour thème. Nous avons eu du lourd avec Watson & holmes et Sherlock Holmes Detective Conseil, mais là nous sommes devant un party game bien plus léger. Un duel entre le célèbre détective et son ennemi de toujours Moriarty. Mais notre héros s’est cette fois-ci entouré de toute une clique pour empêcher le vil félon de poser une bombe dans Big Ben. Le compte à rebours est lancé !

Simplissime

Les règles sont très simples. L’équipe bleue de Sherlock va devoir empêcher la bombe d’exploser en retrouvant un certain nombre de cartes Câble de désamorçage (dépendant du nombre de joueurs), tandis que l’équipe rouge, celle de Moriarty, va devoir retrouver la carte Bombe. En début de partie on distribue à chaque joueur une carte Rôle bleue ou rouge au hasard, selon le nombre de joueurs les répartitions seront différentes, que chacun consulte secrètement. Puis tous reçoivent 5 cartes, qu’ils regardent, mélangent, puis posent face cachée sur la table devant eux. Il existe 3 types de cartes : les Câbles sécurisés, les Câbles désamorcés et enfin la Bombe. Chacun leur tour les joueurs vont désigner une carte d’un autre joueur, celui-ci va alors la retourner pour montrer ce qu’elle cachait. Si c’est un Câble sécurisé, il ne se passe rien, si c’est un Câble désamorcé il reste en vue, c’est un pas de plus pour l’équipe de Sherlock vers la victoire, enfin si c’est la Bombe la partie est immédiatement perdue. Chaque joueur joue une fois, on récupère toutes les cartes non retournées, on les mélange et redistribue le tout aux joueurs de manière équitable. On fait ainsi 4 tours, si au bout de ces 4 tours, les cartes Désamorçages n’ont pas été retrouvées ce sont les rouges qui gagnent, comme lorsque la bombe explose. Et c’est tout !

5f5f1298f7e4f95a7977bf1fd34606b2f8db.jpe

La boite blanche

Nouveau jeu dans la gamme Mini Games, ce qui veut dire que le matériel reste assez minimaliste. Vous retrouverez ici des cartes, des jetons Compte tours, et enfin d’une pince en carton, un plus sympa et immersif. Le tout est joliment illustré et fait son office sans mal. Rien à dire de plus sur cette édition si ce n’est qu’elle est de qualité et s’inscrit sans mal dans la gamme.

46eff98ededc3252f3a59e6c87804b4f0617.jpe

Boum !

Je vais me débarrasser de ça tout de suite, le thème ne sert à rien. Ça aurait pu être des sous-marins que cela aurait été la même chose, Sherlock est vraiment utilisé comme un personnage connu de tous et dans le domaine public. Mais qu’importe, car le jeu n’a pas vraiment besoin de lui. Time Bomb est un party game loquace et a besoin de l’être, car si jamais les joueurs autour de la table ne jouent pas le jeu de tenter d’induire en erreur les autres, la sauce ne prend pas. Il faudra donc parler et tenter de bluffer les autres. Si vous faites cela, le jeu prend tout de suite une autre tournure, se transformant en jeu amusant et dynamique où chacun tente de marchander la coupe de ses fils, tout en essayant de faire exploser sa bombe. Tandis que l’équipe de Sherlock fera tout pour qu’on la croie. Un jeu dans la veine des Loups-garous, mais en plus simple et avec des parties plus rapides. Pour ma part j’ai une préférence pour les rouges qui sont plus amusants à jouer, les parties étant très rapides vous n’aurez aucun mal à tester les 2 couleurs et à vous faire votre propre avis.

Le jeu est jouable jusqu’à 8 joueurs, ce qui est assez confortable. On peut s’y adonner à partir de 4 joueurs, ça tourne, mais plus vous êtes et mieux c’est. Au niveau de l’âge les 8 ans proposés sont justes. Enfin en ce qui concerne le public, le plus dur sera de convaincre les personnes de l’essayer, les plus timides n’osant pas parler ainsi pour marchander, mais après quelques parties, les curieux qui ne voulaient pas participer viendront d’eux même. C’est la magie des jeux de société ! Après une première partie découverte, les langues se délient très vite.

fb7c148842855c9fdb8fb09c3ba2126e8cca.jpe

Ce n’est pas l’heure du thé

Time Bomb est un très bon petit jeu d’apéro, un jeu d’ambiance efficace, rapide et simple. Que demander de plus ! Bluffer est tout un art, et celui-ci s’apprendra tout au long du jeu, dévoilant des talents cachés pour la tromperie. Un jeu prenant et surtout très amusant. Il ne lui manque désormais que le succès, car il le mérite vraiment.

Lu 738 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech