Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
lundi, 20 février 2017 00:00

[Critique] Unlock!

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

2016 fut l’année de l’effervescence des Escapes game, ces jeux grandeurs nature dans lesquels vous devez vous échapper d’un espace confiné en un temps imparti. Space Cowboy s’est donc penché sur la possibilité de transformer cette expérience ludique en un jeu de société tenant dans une simple boite. Est-ce que le pari est réussi c’est ce que nous allons voir dans cette critique.

C’est l’heure des explications

Le jeu vous est vendu avec un mini tutoriel, un petit paquet qui vous familiarisera avec les différents types de cartes que vous pourrez rencontrer dans le jeu. Les cartes bleues pourront se mélanger avec les cartes rouges afin de donner des nouveaux objets ou indices. Les cartes jaunes seront des espaces ou des objets bloqués, qu’il faudra parvenir à déverrouiller. Enfin, les cartes vertes sont des machines et des mécanismes, nécessitant souvent l’utilisation d’une autre carte en corrélation. Sur toutes ces cartes figurent des chiffres ou des lettres, les mêmes que sur leurs dos. Pour jouer au jeu vous devrez obligatoirement télécharger et installer l’application gratuite sur votre smartphone. Car vous devrez entrer des codes dans l’application afin de débloquer certains aspects du jeu. Vous vous en servirez également pour avoir des indices en cas de blocage intensif, de même que des pénalités pourront grever votre chronomètre géré par l’application en cas d’échec. Vous avancerez donc au fur et à mesure dans le jeu en découvrant petit à petit de nouvelles cartes jusqu’à la résolution du scénario choisi. Voici pour les règles.

6f1c8422196972b1bc4d4dbc3697d4ea8322.png

Qu’emporterais-tu sur une île déserte …

Le jeu se présente sous la forme d’une boite dans laquelle vous allez retrouver le tutoriel, ainsi que 3 scénarios pour un prix compris entre 25 et 30€. Si je vous parle du prix c’est par ce que celui-ci à une importance pour ce type de jeu, et que Space Cowboy est également l’auteur de Time Stories, jeu qui avait été taclé à sa sortie pour son prix plus élevé alors que celui-ci ne proposait qu’un seul scénario. Chaque scénario est composé d’un paquet de cartes et rien d’autres. Chaque histoire est illustrée par un auteur différent, offrant ainsi 3 ambiances bien disctintes, mais toutes aussi réussies les unes que les autres. C’est joli, bien illustré, bref c’est du bel ouvrage.

0ff75261a372ac3880f7e632bdb8d66e9b1c.png

Escape voyage

Vous aurez donc le choix entre 3 aventures, qui propose des scénarios bien différents. La formule vous plongera dans une ambiance souterraine où il faudra retrouver le docteur disparu. Squeek & Sausage est plus psychédélique (l’ambiance me fait beaucoup penser au jeu vidéo de Lucasarts : Day of the tentacle), un scénario où il vous faudra sauver le monde. Enfin, l’île du docteur Soorse est une aventure à jouer avec au moins 2 personnes, afin qu’elles forment 2 équipes séparées sur l’île. Vous n’aurez que 60, réelles, minutes pour finir chaque scénario. C’est peu, mais c’est jouable. Sans parvenir à faire ressentir les mêmes sensations qu’un escape game, le jeu est prenant, et une fois bien immergé dans l’aventure la pièce autour de vous disparaitra petit à petit.

Le jeu est accessible à partir de 10 ans selon la boite, et je le confirme c’est faisable, mais ça risque d’être un peu dur pour eux. Pour contrecarrer les échecs et les abandons, vous pouvez tenter de faire le scénario une première fois avant de le proposer à vos bambins. Ou bien vous prendre la tête en famille. Bien entendu entre amis le jeu passe très bien également.

7de9cf7a96eff9c34494404f1174419d5fe7.png

Dépaysement

Si je ne vous ai pas donné mon avis ni parlé de la durée de vie, c’est parce que je pense que les deux méritent un paragraphe séparé. La durée de vie s’arrête à 3h, rien de plus. Enfin, rien ne vous empêche de recommencer l’aventure afin d’améliorer votre score, car l’application vous donne un score à la fin de chaque aventure. Mais soyons honnête une fois l’aventure faite et les mécanismes révélés, l’envie de tout recommencer n’est pas réellement très forte. C’est dommage. Du coup vous comprenez mieux pourquoi je vous parlais du prix du jeu, car pour 25€ vous aurez 3h de jeu, ce qui est, il faut bien le dire, moins cher qu’une place dans un escape game classique, et cela pour une seule personne et une seule aventure. Mais l’ambiance n’est vraiment pas la même, car tout se résume à des cartes ! Et cela me ramène du coup aux autres productions des Space Cowboy, Time Stories avec sa mono aventure (dans la boite de base, car des scénarios supplémentaires sont vendus séparément), ainsi qu’à Watson & Holmes ou Sherlock Holmes Detective Conseil, arrivé dans le giron de l’éditeur depuis peu. Tous ont ce point commun de ne proposer que des aventures à usage unique, et tous avec des durées de vie, des thèmes et des mécaniques bien différentes. Tous répondent alors à des envies diverses, et sur ce point Unlock se trouve entre les Sherlock et Time Stories en matière de rapport qualité (de jeu)/prix. Mais c’est très subjectif comme avis. Pour les Sherlock c’est entre 1 et 3h pour chaque enquête, il y en a plus d’une dizaine, et Time Stories se fait en 3h. Ces jeux à durée de vie limitée semblent devenir le fond de commerce des Space cowboy. Une autre manière de consommer le jeu  qui se rapproche beaucoup des autres loisirs.

fe6d96af795feef6732a0b513b7ca30c97a0.png

Un jeu tribande

Il est temps de vous donner mon avis. Je n’irais pas par quatre chemins, je n’ai pas été spécialement convaincu, et mon aventure préférée fut Squeek & Sausace. Maintenant je vais vous expliquer pourquoi. Le jeu est assez prenant, une fois plongé dans l’ambiance du jeu, tout roule grâce à ce chrono qui pend au dessus de nos têtes comme une épée de Damoclès. Mais voilà la magie retombera immédiatement lorsque vous serez bloqué dans le jeu. Car malgré la présence des indices qui vous donneront souvent des indications que vous aviez déjà découvertes, il vous arrivera de ne plus savoir où chercher et surtout de rester bloqué sur des énigmes. Et c’est vraiment frustrant. Le jeu au niveau des règles, pourra être joué avec n’importe quel type de joueur, mais au final ne sera pas accessible à tous. Les amateurs de Point’n click seront aux anges (jeux vidéo de recherche et énigme), mais les autres risquent de grincer des dents, et les novices pourront vite être perdus (je sais je l’ai vu de mes yeux). Dans un vrai Escape game, l’animateur pourra vous aider en cas de blocage intensif. Pourtant, les aventures sont amusantes et agréables à faire (même si parfois le système d’addition peut cafouiller dans le feu de l’action), et parvenir à condenser des escapes games dans une boite reste une belle prouesse, je n’ai à redire sur ce point. Mais voilà la durée de vie assez courte, rend les fins de parties jouissives, mais amères, car l’on sait que l’on en reviendra jamais sur le jeu. J’ai donc préféré le scénario Squeek & sausage pour son ambiance bonne enfant, limite loufoque où les énigmes sont bien trouvées et surtout bien dosés. L’ensemble fonctionne très bien, et se marie très bien avec le style du jeu.

Unlock est un bon jeu, c’est indéniable, pourtant sa durée de vie assez courte pourra en décourager certains de l’acquérir. Mais ça serait oublier que le prix du jeu avec ses 3 aventures revient moins cher, qu’un vrai escape game. Du coup si vous ne connaissez pas ces jeux grandeurs nature, où si vous n’en avez pas à côté de chez vous, vous procurer un exemplaire pourra vous permettre de tester la chose à moindres frais, tout en passant il faut bien le dire un bon moment.

PS : ce ne sont pas des photos pour illustrer l'article mais des artworks officiels, car mon appareil a quelques soucis, désolé.

Lu 1368 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech