Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
mercredi, 22 février 2017 00:00

[Critique] Tic Autos

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

De la pichenette et des voitures, voici deux éléments que nous avons souvent vus associés dans les jeux de société. Mais ce n’est pas pour cela qu’il faut bouder son plaisir, et ne pas se pencher sur le cas de Tic Autos. Il est temps de préparer vos doigts à des pichenettes  endiablées !

À moi la coupe

Comme dans tout bon jeu de course qui se respecte, le but est de franchir en premier la ligne d’arrivée. Pour cela vous allez devoir pichenetter votre véhicule et utiliser à bon escient les cartes bonus. À l’aide des pièces fournies dans la boite, vous allez devoir créer un circuit puis déterminer le nombre de tours. Chaque joueur place son véhicule sur la ligne d’arrivée et pioche une carte bonus. À votre tour de jeu, vous pourrez jouer autant de cartes bonus que vous le souhaitez. Vous pourrez pichenetter votre véhicule autant de fois que la force de votre boite de vitesse. Si vous touchez un cube argenté, vous pourrez piocher une carte bonus et avec un cube doré 2 cartes. Par contre si vous touchez un obstacle ou si vous faites une sortie de piste vous créez un accident, ce qui aura pour effet de vous faire rétrograder de vitesse. Vous gagnerez des vitesses à chaque fois que vous effectuerez un tour sans accident. Voici pour la base des règles, car ces dernières sont disponibles dans leur intégralité ici 

c87bede4294dbf7214ce52d129f42cff19af.jpe

Bolide de course

Il s’agit de l’un des points les plus importants du jeu : son matériel. Ici tout tient dans une petite boite. Les voitures sont assez lourdes pour bien tenir sur la piste, et assez légère pour bien avancer sans décoller à la moindre pichenette, nickel ! Les cartes sont toilées et résistantes, aucun problème non plus sur ce point. Pour moi le seul défaut proviendrait du design choisi pour le jeu. Celui-ci fait un peu trop enfantin alors que le jeu peut clairement s’adresser aux adultes ainsi qu’aux ados, qui ne seront pas forcément attirés par des illustrations mettant en avant des animaux dessinés de manière simple. On aurait pu prendre des animaux, mais ces derniers auraient gagné à être représentés sous une forme plus sportive ! Le jeu fait clairement référence à Mario Kart, le jeu vidéo, et sans s’approcher trop de ce dernier, il aurait été possible de s’inspirer de F-Zero par exemple. C’est vraiment dommage, car la première rencontre avec la boite fait souvent 50% de la décision d’achat. Sinon rien à redire au matériel.

d9f5691517067f701160505974a33bb8f86a.jpe

Vroom Vroom !

Les voitures sont sur la ligne de départ, prêtes à en découdre ! Le premier joueur pichenette sa voiture en ligne droite, tout va bien, il gagne une vitesse. Le suivant parvient à toucher le pion missile et gagne ainsi un tour bonus.  C’est au tour du troisième joueur de se lancer, il frôle la bordure de la piste, mais parvient à bien se placer. Le tour suivant les bolides récupèrent pour certains des bonus, tandis que la vitesse augmente avec le nombre de pichenettes. L’ambiance monte d’un cran, et cela ira en augmentant au fur et à mesure que les concurrents vont tout faire pour se gêner et ainsi passer en tête de la course, tout ceci à l’aide de leurs cartes bonus. Les 3 tours ne seront pas de trop pour désigner un vainqueur, et déjà mettre en place une partie revanche pour les perdants.

Le jeu est accessible à tous, bien entendu il vous faudra un peu d’adresse et d’entrainement pour bien maitriser la trajectoire de vos véhicules, mais rien de bien méchant. Étant donné que le nombre de tours n’est pas limité, les parties pourront être plus ou moins longues. Les novices ne seront pas perdus et les amis ne seront pas contre une partie lors de l’apéro, au calme sur la table de la terrasse. Pareil pour les gouters d’anniversaire. Le jeu est vite sorti, vite joué et vite rangé et peut s’emporter partout.

3c9e0b705ece6ee6fef345f4d747af60ae6b.jpe

Tic automatique

Tic Autos est un petit jeu modeste, ce propos n’a rien de péjoratif. Le matériel est simple, les règles tout autant, comme la durée d’une partie, courte comme il faut. De plus, le jeu est proposé à un prix raisonnable, pour une ambiance que ne renieraient pas les fans de Mario Kart. S’il existe d’autres jeux du même style, Tic Autos est moins cher qu’un Pitch Car, moins encombrant qu’un Crash Cup Carambolage et mieux calibré sur ses pions que Kart sur glace, enfin de mon point de vue de pichenetteur du dimanche. Il est juste dommage que l’habillage ne soit pas plus adulte ou du moins universel, plus pêchu, il lui manque cette petite touche pour devenir un jeu à retrouver dans pas mal de ludothèques ou soirées.

Lu 352 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech