Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
lundi, 27 février 2017 00:00

[Critique] Argh

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

C’est dans une ambiance digne du dessin animé Minus & Cortex que nous découvrons Argh, le dernier jeu en date de Blue Cocker. Un jeu de bluff sous forme de cartes qui tient dans une petite boite, et dans lequel vous allez devoir aider des animaux à s’échapper d’un laboratoire. Mais prenez garde, car des animaux complices et bien contents de leur condition se cachent dans vos rangs. Il est temps de trouver tous les éléments de la bombe et de faire sauter tout ça !

Argh le cri de douleur ou un acronyme ?

Le but du jeu va être de parvenir à rassembler 2 des 3 éléments de la bombe, pour ainsi remporter la partie immédiatement. Bien entendu cette tâche ne sera pas aussi aisée qu’il n’y parait, et si personne ne parvient à atteindre cet objectif, c’est l’équipe la plus forte qui l’emporte. En début de partie chaque joueur reçoit une aide de jeu qui présente les animaux et leurs bonus ou malus pour chaque couleur. À votre tour de jeu vous aurez le choix entre piocher une carte sur l’une des trois piles de cartes et de la regarder secrètement ou bien de voler une carte face cachée adverse. Lorsque le joueur pioche une carte il peut au choix la placer face cachée devant lui ou bien l’offrir face cachée à autre joueur, qui pourra l’accepter sans la regarder ou la refuser, dans ce cas l’initiateur de ce cadeau récupère la carte et la place face visible. Et le jeu se poursuit ainsi jusqu’à qu’une condition de fin de partie survienne, 2 éléments sont détenus par un joueur ou bien l’une des piles de cartes est vide. Les règles complètes sont disponibles ici

3b89a4b23ceaf1de8e0b242895f126df0c20.jpe

Animaux en cages

Le jeu tient dans une petite boite, dans laquelle vous trouverez de grandes cartes, ainsi que 2 aides de jeu (+ 2 autres imprimées sur le dos des règles). Les illustrations sont bien sympathiques et collent parfaitement à l’ambiance du jeu. Tout ceci est de très bonne qualité, il n’y a rien à redire sur ce point.

ebdc88f4cc7db20ebca0703fd20a07542872.jpe

Et boum !

On pourrait croire de prime abord que le jeu ne se base que sur le hasard, mais ce n’est pas uniquement le cas. Le bluff intervient aussi beaucoup, notamment avec la phase de cadeau de cartes, qui peuvent être à double tranchant, car à la fin de la partie si l’un des joueurs possède 1 ou 3 espions, et pas 2, il perd la partie quelque soit son score. Autant vous dire que cela pimente le jeu. De plus, les bonus des cartes ne sont pas identiques selon les paquets de cartes, ce qui modifie et détermine pas mal les choix de pioche. En plus du fait qu’il ai 3 pioches distinctes. Et c’est tous ces petits éléments qui font l’intérêt du jeu et non un banal jeu de pioche basé sur le hasard. C’est cette accumulation de petites idées qui façonnent Argh.

Le jeu possède des règles assez simples il sera donc possible de le proposer aux plus jeunes, à partir de 8 ans, les icônes sur les cartes, ainsi que l’aide de jeu aidant à se souvenir des différents pouvoirs. Étant donné la courte durée des parties, entre 5 et 15 minutes, le jeu s’adressera même aux novices, et pourquoi pas aux joueurs expérimentés pour l’apéro, ou le digestif je ne suis pas sectaire. Enfin, la durée de vie quant à elle sera raisonnable, car chaque partie sera différente. D'ailleurs, le jeu fait un peu le même effet que Loup Garou pour une nuit, où plus vous faites de partie et plus le sentiment de méfiance s’intensifiera lors des parties, s’ajoutant à l’ambiance du jeu.

6415d3a79e8a07c20ff3d0e1555e5f613202.jpe

Libérez, délivrez …

Désolé je ne pouvais pas passer à côté de ce titre. Car il faut bien vous souvenir que votre but est de délivrer ces pauvres bêtes tout de même ! Argh est un jeu de bluff, de guessing et d’opportunité, et par le biais de petits points de règles, comme le fait de pouvoir offrir des cartes, il propose une expérience de jeu amusante. Mais, car il y a un mais, il vous faudra être adapte de ce type de jeu, ce que je ne suis pas, et ce qui rend encore plus complexe ma façon de conclure cette critique. Pour ma part je n’ai pas tellement accroché au jeu, mais je sais pourquoi, je ne suis pas fan de bluff, c’est ainsi. Mais si vous faites partie des joueurs qui aiment tromper les autres, et user de vos méninges pour tenter de deviner leurs plans, Argh devrait vous plaire, car il a toute l’astuce et l’équilibre qui font le succès de ce type de jeu. Ne soyez plus des cobayes et laissez-vous tenter par une partie afin de vous forger votre propre avis, car il mérite une chance sans souci.

Lu 815 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech