Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
lundi, 19 juin 2017 00:00

[Critique] Tiny Epic Galaxies

Écrit par 
Évaluer cet élément
(1 Vote)

J’avais repéré le jeu il y a fort longtemps sur BBG, alors qu’il n’était encore disponible qu’en Print’n Play. Malheureusement par faute de temps, je n’avais pas l’imprimer et y jouer. L’ayant oublié depuis il faut bien le dire, je fus très content de voir que Pixie Games nous proposait aujourd’hui une version française de ce petit jeu, qui ne semblait n’avoir de petit que le nom. C’est donc parti pour une exploration galactique des plus ludiques

Petit mais épique

Chaque joueur s’empare de son plateau de jeu puis de ses pions de couleur, ainsi que 2 cartes Mission Secrète parmi lesquelles il n’en conservera qu’une. Puis le plateau Contrôle est posé au centre de la table accompagné des 7 dés et des cartes planète (2 de plus que le nombre de joueurs). Ces cartes vont être le centre d’intérêt des joueurs qui vont se battre pour s’en emparer en premier, afin de scorer et d’avoir en premier les 21 points requis pour mettre fin à la partie.

À son tour de jeu, le joueur lance le nombre de dés qui correspond au niveau de son empire et effectue les diverses actions que lui offrent les faces des dés. Il sera possible de relancer gratuitement les dés, ou bien de le refaire en échange d’une énergie. Lorsqu’un joueur jouera une action (le dé sera alors posé sur le plateau Contrôle), les autres joueurs auront la possibilité de le suivre, c’est-à-dire de faire la même action que lui en échange d’un point culture. Parmi les actions possibles, vous pourrez déplacer vos fusées pour les mettre à la surface de la planète, pour bénéficier du pouvoir de la carte ou en orbite pour tenter de la conquérir à l’aide des autres faces du dé en accord avec le symbole de conquête. Vous pourrez aussi acquérir des ressources, ou utiliser une colonie pour améliorer votre empire ou utiliser le pouvoir d’une colonie déjà acquise. Enfin, vous pourrez « offrir » deux dés pour changer la face d’un autre. L’ensemble des tours constitue donc en une succession d’action effectuée en fonction des dés.

Je vous ai bien entendu très grossièrement résumé l’ensemble, mais l’idée principale est là. En attendant la mise en ligne des règles VF par Pixie Games, vous pouvez les trouver sur BGG.

e88222ffd8bccdc6492429ef8b053797fdb4.jpe

Une boite condensée

La boite est petite certes, mais cela ne l’empêche pas de regorger de matériel ! Et le petit plus qui fait plaisir, tout ceci fut très bien pensé pour optimiser la place et offrir une édition de qualité. Graphiquement le jeu est très joli, rien à redire sur ce point, la boite possède un style légèrement rétro qui lui va comme un gant, tandis qu’à l’intérieur les cartes ainsi que les plateaux sont parfaitement lisibles, et remplis d’icônes très compréhensibles qui permettront de s’y retrouver en un coup d’œil. Les pions en bois sont de très bonnes factures, et il faut dire que les petites fusées font leur petit effet et nous immerge sans mal dans cet univers galactique. Chaque plateau de joueur est assez épais, et possède à son verso des plateaux pour jouer seul. Le fond de boite quant à lui explique les pouvoirs de certaines cartes, tandis que le couvercle servira de piste pour les dés. Ce sont des détails, mais cela prouve le travail effectué sur l’édition afin de la rendre optimale. C’est pour moi un sans faute bien agréable à voir et à manipuler.

5b44321482cfdf750177f5bd8a3c357be7f5.jpe

L’empire contre attaque

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, Tiny Epic Galaxies est un jeu qui m’a beaucoup plu et m’a fait forte impression.  Car il parvient à proposer une expérience riche avec un matériel assez limité, qui reste toujours clair et logique à comprendre. Les règles sont simples, mais les possibilités très nombreuses et importantes. Certes le hasard des dés pourra influencer les parties, mais ce dernier est en partie compensé par la possibilité de relancer gratuitement les dés ou bien en payant ensuite. Mais la possibilité de suivre est également une excellente astuce pour ne perdre être distancé. De même pour le convertisseur, qui permet d’obtenir la face souhaitée. C’est d’ailleurs ce point, au-delà du thème, qui me fait pas mal penser à Roll for the galaxy, les dés et le contrôle du hasard. La gestion de son empire jouera aussi un rôle déterminant qui ouvrira de nouvelles possibilités, et mettra un joli coup de boost dans la course aux points. On sent bien que l’ensemble a été pensé pendant longtemps, offrant des petites trouvailles ludiques qui améliorent l’expérience de jeu, et affine l’ensemble, rien n’est laissé au hasard, et les joueurs ne sont pas laissés tout seuls non plus, dépourvus de contrôle sur leur jeu.

Les pouvoirs des cartes sont proportionnels à la valeur des planètes, et viendront pimenter le tout, en offrant de belles opportunités. Il est possible de jouer de plusieurs manières différentes, surtout grâce aux cartes Missions Secrètes qui influenceront vos parties, même si l’expansion de votre empire devra souvent être votre principal souci. Mais la gestion de vos ressources devra demander du doigté pour ne pas être flambée en un tour et posséder le stock nécessaire à votre agrandissement galactique sera un souci sur chaque tour. Et tout ceci implique forcément un certain nombre de choix, et une mise en ordre des actions bien millimétrées. Les joueurs souffrant de paralysis analysis devront donc fuir ce jeu, ou bien prévenir leur entourage de ce qui les attend, car chaque nouveau lancé de dés, apporte son lot de questions sur la bonne stratégie à utiliser et la prise de risque à gérer.

23b8c42a67f95754e5284d02bdae3b4210da.jpe

La boite indique que l’on peut s’y adonner à partir de 14 ans, pour ma part mes enfants qui sont plus jeunes y jouent sans souci. En ce qui concerne la durée des parties, on nous dit que celles-ci peuvent varier de 30 à 45 minutes. Si la première partie s’approche plus de la limité maximale, les suivantes devraient quant à elles, être plus proche de la demi-heure. Mais cela est contrebalancé par le nombre de joueurs, car plus vous serez nombreux et plus les parties seront longues. Et même si les premières minutes sont plus longues à se mettre en place tout s’accélère vers la fin, pour offrir une victoire dans un mouchoir de poche. Vous pourrez y jouer de 1 à 5 joueurs, car le jeu propose une variante solo qui n’est pas dénuée d’intérêt et est plutôt bien fichu. Pour ma part pour des parties plutôt rapides, je préfère la configuration à 3 et 4 joueurs, mais à 2 ça se joue très bien aussi. Enfin, le thème ressort très bien, ce qui est très agréable étant donné le matériel assez limité. La dure d’une partie pouvant être gérée en augmentant ou en réduisant le nombre de points nécessaires pour mettre fin à la partie.

295a23bcff055239136c9e4ba6aff61a1a2b.jpe

Diplomatie ou commerce

Tiny Epic Galaxies c’est un peu comme si Roll Trough The Age avait fricoté avec Roll For The Galaxy, et autant vous dire que cela nous donne un très beau bébé. Tout a été optimisé, le matériel en premier lieu avec une très bonne édition, mais aussi les mécaniques et les règles, on voit bien que le jeu a bénéficié d’un développement long, mais qui a porté ses fruits, tant la qualité est au rendez-vous. Un excellent jeu simple, mais complet qui se maitrisera facilement au bout de quelques parties. Il est à mes yeux la petite bombe ludique de cet été ! Facile à transporter, mais aussi à jouer, il n’oublie cependant pas d’être assez profond pour bien renouveler ses parties et le plaisir de jeu. Le jeu à mettre dans ses valises pour passer de bonnes vacances.

Lu 783 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech