Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech

Si le jeu est universel et quasi éternel, son rôle et son influence dans les différentes communautés n’a pas toujours été la même. Son implication a parfois été prise comme un support de détente, mais aussi un support  de divination ou encore une façon de propager certains messages politiques, bref de moyen de propagande.
Avec son histoire qui s’étale sur plusieurs millénaires, ses avatars et ses rôles ont été nombreux et très divergents, et cela malgré une apparence similaire et des repères identiques. 

 

lundi, 18 août 2014 02:00

Test wu xing

Écrit par

Cet article est un peu spécial, et cela, à plusieurs titres. La première raison c’est parce qu’il mélange test et présentation de crowdfunding. La seconde c’est que le jeu de Peter Desfertilles connu aujourd’hui sous le nom Wu Xing, moi j’ai eu la chance de le tester dans sa première version et donc en primeur, lorsqu’il se nommait encore Fingers, et que le jeu n’avait pas redesigné par Kinigame. Je vous invite donc à prendre connaissance de Wu Xing à travers ce test.

 

lundi, 18 août 2014 00:00

10 points essentiels de la création

Écrit par

L’équipe du Dice Tower, composée de Tom Vasel et ses équipiers, a posté une excellente vidéo présentant les 10 points que tout créateur devrait suivre lors de la phase de création. Malheureusement, cette vidéo est en anglais ; cependant, notre ami Who Needs Web du forumcreaj2s a traduit les titres de ces 10 points. Je me suis donc permis de les reprendre et de les développer un peu, pour vous les proposer ici. Un petit top que tout bon créateur se devrait d’épingler au-dessus de son bureau. Bien sûr cela n’a rien d’exhaustif, et si vous voyez d’autres points n’hésitez pas à les poster dans les commentaires ; s’il y en a assez je ferais un second article.

 

lundi, 18 août 2014 02:00

Test de gare au chacal

Écrit par

Il est toujours intéressant de chroniquer les dernières sorties des gros blockbusters du monde du jeu. Mais j’aime aussi parler de temps à autre, de petits jeux qui ne paient pas de mine, et qui n’ont pas toujours la chance d’être sous les feux des projecteurs, et cela quelles que soient leurs qualités. Bien entendu ils ne sont pas toujours exempts de défauts ( mais les gros ne sont pas toujours mieux), mais un certain charme se dégage de ces créations, comme le coquillage que l’on trouve sur la plage, la coquille terne, mais dont la forme ravit nos sens. Je vous invite maintenant à découvrir, tout ensemble, ce premier rejeton de la mer, qui se nomme gare au chacal.

lundi, 18 août 2014 00:00

Les défis et la difficulté

Écrit par

Un jeu qui ne proposerait pas de défi ne serait pas très intéressant, si vous saviez dès le départ que vous allez gagner, à quoi bon jouer ? Un bon jeu est donc un jeu qui propose une certaine échelle de progression, des défis à relever, et qui se renouvelle.

lundi, 18 août 2014 02:00

[Interview] Olivier Laffont

Écrit par

Il y a de très nombreux projets qui voient le jour sur Ulule, et c’est toujours un plaisir de voir que certains arrivent au terme de leur récolte. Archaelogia fait parti de ceux-là. Et c’est ainsi que j’ai rencontré Olivier Laffont, fondateur du projet à PEL, très pris dans son rôle et à fond dans ses parties, qui a pris le temps de répondre à ces questions, que vous retranscris ici.

 

lundi, 18 août 2014 02:00

[Interview] David Perez

Écrit par

Il y a des rencontres qui se font dans la spontanéité, comme ça sans que rien ne soit prévu. Et c’est un peu ce qui est arrivé avec David Pérez, bien que croisé sur Facebook, je ne le connaissais pas beaucoup plus que cela, le jour où j’ai fais sa rencontre à Paris est Ludique, alors qu’il expliquait son jeu Egomaster à des joueurs qui semblaient fort attentifs, et près à dégainer leur savoir. C’était une rencontre spontanée, rempli de gentillesse et de mots amicaux, de celle qui nous font dire que le monde du jeu est encore tout petit, et que tel un bébé, nous avons envie de le protéger de tout notre possible. C’est donc pourquoi j’ai eu envie de vous présenter David qui débute dans ce milieu, afin de découvrir l’homme derrière le jeu.

 

lundi, 18 août 2014 02:00

[Interview] David Boniffacy

Écrit par

Les festivals ce sont les jeux, les éditeurs, le public qui joue, mais c’est aussi des rencontres. Des rencontres qui parfois vous surprennent, qui vous offrent un agréable moment, des petits instants de rien du tout qui vous égaye un après-midi. C’est ce petit quelque chose que j’ai ressenti devant la gentillesse et la spontanéité de David Bonnifacylorsque je l’ai rencontré pour la première fois à Paris est Ludique, alors qu’il venait dédicacer un nouveau jeu illustré par ses soins : Hawaiki (le test ici). Une rencontre qui a débouché sur l’interview que je vous propose de lire tout de suite.

 

lundi, 18 août 2014 02:00

[Interview] Cesare Mainardi

Écrit par

J’ai connu Cesare Mainardi en tant qu’auteur, avec RoboTroc puis la suite grâce au blog. Auteur de plusieurs jeux édités, il nous revient avec des projets comme Georummy qui devrait sortir en fin d’année. En attendant j’ai profité de cette actualité et de la sortie de l’application Robotroc pour lui poser quelques questions. Plus rapide qu’une formule 1, voici les questions.

 

lundi, 18 août 2014 02:00

Test Armadora

Écrit par

 

Il y a certains jeux qui ne paient pas de mine, dont on entend parler rapidement, qui ne font pas le buzz, et que vous avez acheté par curiosité, car les quelques photos et explications trouvées sur le web vous titillent. Armadora fut de ces jeux là, acheté « pour voir ». Mais voilà qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir l’un de mes coups de cœur de 2013. J’ai donc voulu lui filer un coup de pouce, le faire connaitre donc si maintenant vous voulez en savoir plus c’est par ici que ça se passe.

 

lundi, 18 août 2014 00:00

Déterminer la qualité de ses idées

Écrit par

Ce titre peut sembler un peu pompeux, mais celui-ci n’avait que pour but de vous amener jusqu’ici, car oui nous sommes tous pareils, lorsque nous avons des idées nous nous demandons si elles sont bonnes. Et trouver la réponse à cette interrogation n’est pas toujours chose aisée. Dans le domaine du jeu, cela donne « est-ce que mon jeu est bon ? » Et là encore trouver la réponse n’est pas facile, et nous n’avons pas toujours le courage de présenter notre création au grand public pour récolter leurs avis ou remarques négatives, sur quelque chose qui nous tient à cœur.

Je ne vous propose malheureusement pas de solution miracle, mais plutôt une méthode (et c’est déjà pas mal non ?). Cette méthode va consister à évaluer certains points de votre création afin de savoir si ces derniers sont assez forts ou bien s’il faut les consolider. Bien entendu cette analyse pourra être renouvelée après chaque nouvelle version de votre jeu. Cette méthode est composée de 8 points que voici. Chaque point sera illustré par un jeu qui servira un peu de contre exemple ou qui appuiera le propos.

 

 

Newsletter

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech