Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech
vendredi, 29 septembre 2017 00:00

[Critique] Les cités de Splendor

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ce fut un carton dès sa sortie, car Splendor fait clairement parti de ces jeux intemporels que l’on ressortir de temps à autre pour une partie. Moi-même je le ressors très régulièrement. Je prenais toujours autant de plaisir à y jouer, mais l’annonce de la sortie de cette extension fut accueillie comme une excellente nouvelle. Il ne restait plus à Space Cowboys qu’à transformer l’essai, et à réitérer l’exploit. Mais il est temps pour nous de voir s’ils ont réussi ou s’ils sont passés à côté.

 

Rappel des faits

Splendor est un jeu où l’on doit récolter le maximum de points, sachant que le premier joueur qui arrive à 15 met fin à la partie. Pour cela vous allez devoir acheter des cartes à l’aide de jetons communs glanés au fil des tours. Un petit résumé en une phrase pour remettre le jeu dans son contexte de base, et mieux aborder les extensions, qui sont au nombre de 4. Car oui dans la boite ce n’est pas une seule extension qui vous attend, mais 4, ce qui n’est pas radin.

La première extension se nomme Les cités. Celle-ci remplace les nobles à qui on s’était attaché pour les remplacer par des cités qui vont devenir des objectifs de fin de partie. Dès qu’un joueur remplit les conditions d’une des tuiles, il s’en empare et met fin à la partie après un dernier tour de table, remportant la partie. Simple et efficace !

L’orient vous propose de jouer avec des cartes supplémentaires. À votre tour de jeu, vous serez donc libre de choisir parmi 18 cartes au lieu de 12 auparavant. Ces cartes apportant des bonus intéressants comme des jetons Or supplémentaires ou des ressources doubles. Il est tout à fait possible de réserver ces cartes.

Les comptoirs vont apporter des pouvoirs supplémentaires permanents. Pour cela il suffira juste de remplir les conditions et de poser sur le mini plateau, un jeton à votre couleur.

Dernière extension, Les bastions, qui vont vous permettre de réserver des cartes et même d’acheter deux cartes dans le même tour.

Default

La même en orange

La boite fait la même taille que celle du jeu de base, ce qui ne fera pas moche dans votre ludothèque. À l’intérieur c’est assez bien rempli avec des jetons, des figurines, des cartes, des tuiles et un plateau. Graphiquement l’extension reste dans la lignée du jeu de base, logique, donc on aime ou pas, mais c’est propre et lisible. Rien à redire sur ce point, ni sur le reste d’ailleurs. L’extension est proposée à moins de 30€, ce qui reste assez élevé pour une extension (enfin, ça dépend du jeu), mais à l’intérieur vous aurez 4 nouvelles façons de jouer, donc au final c’est assez raisonnable.

Default

Splendide

Les cités, est la première extension qu’il est conseillé de jouer, permet de proposer des parties plus rapides et plus simples, mais surtout plus incisives. Une fois une tuile prise la partie prend fin, ça ne donne pas envie de trainer ! C’est sympa, ça change un peu, mais ça ne révolutionne pas le jeu.

Default

Les bastions, est l’extension que j’ai le moins aimée, j’ai trouvé que ça alourdissait le jeu, en le bloquant. Vous me direz que c’est normal puisque c’est un peu le but de cette extension, mais Splendor n’est pas toujours un jeu facile, il faut s’adapter, là les bastions viennent bloquer le renouvèlement des cartes. Certes si vous programmez assez bien vos coups vous pourrez acheter gratuitement une seconde carte en posant dessus, au fil des tours, 3 bastions, mais pour moi ça reste assez lourd à gérer dans une partie. A réserver aux joueurs aimant taquiner les autres.

Default

Il est temps de passer au gros de la boite, mes deux extensions préférées. L’orient permet littéralement de bénéficier de choix supplémentaires, et nous offre des cartes vraiment intéressantes qui boostent le jeu. La course aux nobles n’en sera que plus intense. Le jeu est ainsi très fluide et assez tactique, il faudra bien suivre ce qu’il se passe et savoir être opportuniste. Les bonus ajoutés sont vraiment intéressants, les doubles ressources sont redoutables, de même pour les doubles jetons Or. Ça tourne très bien, ça offre de nouvelles possibilités, bref ça renouvèle bien le jeu.

Default

Enfin la dernière, Les comptoirs est vraiment très intéressante au niveau des pouvoirs, ils ne sont pas difficiles à obtenir et accélèrent vraiment la partie, en apportant son lot de rebondissements. C’est ainsi que vous pourrez scorer d’une nouvelle manière ou de bénéficier de jetons supplémentaires. Une excellente alternative !

Default

Selon les règles il n’est pas possible de mélanger les extensions ou de moins de jouer avec toute en même temps. Pour ma part j’ai tenté d’en mélanger et ça passe plutôt bien, Les cités peuvent être mise avec Les comptoirs sans véritablement poser de problème. Avant que l’extension ne sorte j’avais déjà inventé quelques variantes à ma sauce, comme le retrait de la limite des 15 points pour finir la partie lorsqu’il n’y avait plus de nobles. Du coup rien ne vous empêche avec cette extension de trouver de nouvelles manières de jouer. Splendor se prête parfaitement à la création de variantes, et cette extension permet d’ajouter de nouvelles possibilités.

Une caravane passe

Les cités de Splendor est une excellente extension qui renouvèle très bien le plaisir de jeu. Il propose plusieurs variantes plus ou moins complexes, qui pourront s’adapter aux envies des joueurs en offrant plusieurs expériences de jeu très différentes. Surtout qu’avoir 4 extensions dans la boite permettra de ne pas tourner en rond. Si vous aimez Splendor, il vous faut l’extension, c’est aussi simple que cela.

Lu 397 fois Dernière modification le vendredi, 29 septembre 2017 14:26

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Propuls par GSpeech